Les couvertures secondaires

Couverture secondaire acier

Le choix de sa couverture secondaire n’est pas chose aisée. Dans la majorité des cas, elle dépend d’un grand nombre de critères. Du côté pratique, elle doit résister aux aléas du climat et protéger de la pluie, de la neige et du vent. D’un point de vue esthétique, elle doit s’harmoniser avec votre habitat et peut, dans certaines localités, être imposée afin de s’adapter à l’architecture de la région. Avant de prendre votre décision, nous vous invitons à lire ces quelques recommandations pour faciliter votre choix.

S’informer sur les règles locales relatives aux couvertures secondaires

La toiture, aussi appelée « cinquième façade », est considérée comme faisant partie intégrante de l’esthétique de la maison. En règle générale, la forme de la charpente ainsi que les matériaux utilisés (forme et couleur) sont définis afin de correspondre à une architecture régionale. Avant de réfléchir à la conception d’une toiture, il convient de se renseigner en mairie pour connaître les règles et contraintes relatives au plan local d’urbanisme.

Composition des couvertures secondaires

Couverture secondaire en bitume

Les couvertures en bitume sont les moins utilisées en raison de leur coût relativement élevé. Cependant, elles permettent d’obtenir des toitures de qualité aussi bien d’un point de vue durable qu’esthétique. Elles peuvent être lisses (shingles) ou sous forme de plaques ondulées. Ce type de couverture est conçu pour des toitures présentant une pente de 11° à 15°. Niveau luminosité, leur opacité bloque la lumière mais les plaques bitumées peuvent être compatibles avec des plaques ondulées translucides.


Couverture secondaire acier

Couverture secondaire métallique

Les couvertures métalliques sont très utilisées de part leurs avantages techniques et leur coût modéré (entre 10 et 30€/m²). Les tôles en acier ont un poids variant entre 4 à 8 kg/m² et offrent une très bonne résistance dans le temps. Totalement étanches, la forme des plaques d’acier facilite l’écoulement de l’eau. Les plaques sont disponibles en différents coloris, certaines plaques peuvent également être peintes. Il existe aussi des couvertures en acier imitant parfaitement la tuile. Les plaques s’assemblent facilement par un système de recouvrement d’onde et d’une fixation par vis et cavaliers. L’existence de plaques d’acier isolées permet d’optimiser les performances thermiques de votre habitation.

Couverture secondaire plaque de polycarbonate

Couverture secondaire plastique

Les plaques en plastique sont les plus sollicitées par les propriétaires en raison de leur forte accessibilité. Tout comme les plaques d’acier, elles conviennent à des toitures à faible pente (min 10°) et sont les plus légères du marché (2 et 4kg/m²). On peut distinguer 3 types de plaques :

Plaque polycarbonate

Les plaques en polycarbonate (ont l’énorme avantage d’être translucide et de laisser passer une partie la lumière naturelle. Elles possèdent également une bonne capacité d’isolation thermique (variante selon son épaisseur). Son poids est également très intéressant puisqu’elles pèsent entre 2 et 4kg/m². Le polycarbonate est également très résistant et durable.

Plaque PVC

Les plaques PVC, comme le polycarbonate, ont l’avantages d’être très légères. C’est un matériau très solide qui résiste aux intempéries et aux aléas du climat. Son prix est aussi un point important puisqu’il tourne autour de 6 à 30€/m². Esthétiquement, il est disponible en différents coloris et même en imitation tuile.

Plaque Polyester

Comme le polycarbonate, le polyester laisse passer la lumière, il est également très économique mais présente une résistance et une durabilité moyenne.