Découvrez et adoptez la verrière d'intérieur !

Verrière d'intérieure à 4 vitrages pour séparer la cuisine de la salle à manger en préservant la luminosité

A quoi sert une verrière d’intérieur ?

La verrière d’intérieur permet de séparer deux espaces tout en préservant la lumière. En résumé, une verrière c’est une cloison vitrée. Oublions les travaux titanesques avec des murs épais qui réduisent considérablement les surfaces de vie et nous étouffent ! En plus de délimiter les pièces sans en occulter la luminosité, la verrière agrémente votre intérieur et procure une sensation d’agrandissement ; c’est donc l’idéal pour aménager un loft, un appartement ou une maison. Mais la verrière peut aussi permettre d’isoler les bruits, les odeurs de cuisine, ou même de créer des espaces plus intimes.


Dans quelle pièce disposer une verrière ?

La réponse à cette question est très simple : P-A-R-T-O-U-T. En effet, grâce à ses lignes simples et son look brut, la verrière peut être placée dans tous les espaces d’un intérieur. Elle peut séparer la cuisine de la salle à manger, la chambre de la salle de bain, l’entrée du salon, etc. Une verrière se dispose là où vous en avez besoin. Elle peut être au-dessus d’un demi mur ou constituer une cloison entière avec plusieurs parois vitrées ou en tôle pleine. Peu importe l’endroit et la manière dont sera mise en place la verrière, elle apportera du caractère à n’importe quel espace, et mettra en valeur la pièce dans laquelle elle se trouve.


Comment choisir ma verrière ?

Avant tout, il faut penser à la manière dont vous voulez utiliser votre verrière. Est-ce pour séparer totalement ou partiellement une pièce de vie ? Souhaitez-vous préserver la luminosité ou créer un espace intime ? Est-ce simplement pour décorer votre intérieur ? Ce sont autant de questions qu’il faut se poser pour choisir la verrière qui vous convient.

Deux options s’offrent donc à vous : soit, vous choisissez une verrière déjà composée en kit, soit, vous composez une verrière vous-même en la personnalisant. Cela offre la possibilité d’imaginer votre propre configuration de cloison. Vous pouvez ainsi mixer plusieurs modules : vitrés, ouvrants, en tôle pleine, etc. Il existe aussi des profils en angle pour disposer perpendiculairement une verrière.

Enfin, n’oublions pas la porte de verrière. Généralement avec un soubassement en tôle pleine et une partie supérieure vitrée, la porte de verrière offre encore une fois la possibilité de conserver l’apport en luminosité tout en séparant deux espaces. Au choix : la porte battante pour les grands espaces ou la porte coulissante pour le gain de place et la fonctionnalité.


Quels matériaux composent une verrière ?

Verrière sous bassement en tôle pleine et porte coulissante

La structure d’une verrière peut-être en aluminium, en acier ou en fer forgé. L'acier et le fer sont les matériaux les plus résistants, et apportent le côté authentique et « à l’ancienne ». La plupart des verrières sont en acier pour le côté solide et raffiné. De plus, si l’acier est thermolaqué, la verrière résistera davantage à la corrosion pour une durée de vie allongée.

Côté verre, il y a également plusieurs possibilités : verre ordinaire, verre synthétique ou verre de sécurité. Le verre de sécurité évite les risques de coupure lorsqu'il vient à se briser. On en retrouve souvent deux sortes :

  • Le verre trempé : Très solide, il fait preuve d’une grande résistance aux chocs thermiques et mécaniques. Dans le cas extrême où celui-ci se brise, il se casse en morceaux arrondis pour ne pas couper.
  • Le verre feuilleté : Composé de feuilles de verre et de film synthétique résistant PVB (Poly Vinyle Butyral), il reste toujours agglutiné sur le film, même en cas de brisure.


A quel style correspond la verrière ?

Très en vogue, les verrières s’installent de plus en plus chez nous afin d’accentuer le caractère de nos pièces et d’apporter une touche de style industriel. Bien que très ancien, le style industriel est plus que jamais au cœur des tendances. Charme du passé ou souvenir d’antan, le vintage fait fureur dans les intérieurs. Ce style industriel puise son inspiration du style new-yorkais et des ateliers d’artistes de la vieille époque grâce à ses matériaux bruts et ses couleurs neutres. La verrière va donc accentuer le look rustique pour les maisons de campagne et apporter de l’originalité et de la modernité aux habitats urbains (lofts, appartements, maisons contemporaines).