Les brouettes

Les brouettes vous servent aussi bien dans votre jardin que sur votre chantier. Elles permettent de déplacer de grands volumes de terre, de gravats ou de végétaux d’un seul coup et de faciliter votre travail. Mais à chaque usage correspond sa brouette. Apprenez à faire le bon choix.

La composition d’une brouette

Généralement une brouette se compose d’une caisse, d’un châssis, de poignées et d’une ou deux roues.

La caisse de la brouette

Brouettes acier et plastique

La caisse de la brouette, aussi appelée coffre ou bac, est ce qui va déterminer la quantité de matière et la charge maximale que vous allez pouvoir transporter. Cela va dépendre de sa taille et de sa matière. Une brouette peut transporter en moyenne entre 100 et 300 kg et posséder une contenance allant de 60 à 300 litres.

Les brouettes avec caisse en plastique, polypropylène et résine sont légères et se manient facilement. Elles ont aussi l’avantage de ne pas rouiller et de pouvoir recevoir l’eau et la pluie sans craindre qu’elles ne se dégradent. Par contre elles sont très fragiles et ne peuvent pas s’utiliser pour de gros travaux. Elles ne peuvent pas recevoir de charges trop lourdes.

Les brouettes avec une caisse en acier sont plus résistantes et permettent de transporter des charges plus importantes. On va utiliser ce genre de brouette pour des utilisations intensives. Si vous choisissez l’acier peint votre brouette sera moins chère mais rouillera plus facilement en cas de rayures. L’acier galvanisé par contre va protéger la caisse de la rouille. Ces brouettes souvent plus lourdes sont aussi moins maniables.

La caisse peut prendre de nombreuses formes, elle peut être large, profonde, posséder un dénivelé, ne pas être pleine… Si vous voulez une brouette qui possède une grande contenance mais qui passe facilement entre les portes d’un abri de jardin par exemple, il faudra qu’elle soit haute mais étroite.

Le châssis d’une brouette

Généralement constitué de tubes métalliques, le châssis est la partie qui va déterminer la robustesse de la brouette. Il doit pouvoir supporter de grosses charges et des efforts importants. Pour une bonne solidité, la structure du châssis doit mesurer au minimum 32 mm de diamètre. La charge est orientée vers la roue pour une meilleure maniabilité et un confort d’utilisation. Le butoir permet de protéger les roues et de faciliter le déchargement de la brouette. Par contre il faudra faire attention de ne pas pencher la brouette trop en avant en roulant, parce qu’elle risque de se renverser. Plus les pieds sont éloignés et plus la brouette sera stable.

Les roues de la brouette

Brouettes avec une roue et deux roues

Vous avez le choix entre une brouette avec une seule roue et une brouette avec deux roues. Chacune possède ses avantages mais aussi ses inconvénients. La brouette avec une seule roue est très maniable. Son utilisation sera plus facile sur un sol inégal puisqu’elle se faufilera entre les obstacles. Elle est aussi moins chère. Néanmoins elle demande plus d’efforts, ce qui peut être handicapant en cas de charge importante. C’est vous qui devez assurer la stabilité à la force de vos bras. La brouette avec deux roues est plus stable et demande moins d’effort lors de son déplacement. C’est un confort d’utilisation indéniable lorsque vous devez transporter des charges importantes. Par contre elle est moins facilement maniable et les manœuvres délicates seront plus difficilement réalisables.

Lorsque vous avez choisi le nombre de roues de votre brouette vous devez déterminer si vous préférez des roues pleines ou des roues gonflables. Les roues gonflables facilitent la conduite. Vous ressentirez un confort d’utilisation plus important qu’avec des roues pleines. Mais qui dit gonflables dit crevables. Il vaut donc mieux les éviter si le terrain est favorable aux crevaisons. Les roues pleines sont plus solides et permettent d’utiliser la brouette sur n’importe quel type de terrain. En contrepartie, le confort d’utilisation est beaucoup moins important.

Les usages d’une brouette

Une brouette pour le jardin

Bruette polypropylène 1 roue

La brouette de jardin doit avant tout être maniable. Il faut qu’elle vous permette de transporter des éléments volumineux. Il est préférable qu’elle soit légère et facile à prendre en main. Pour cela vous pouvez opter pour une cuve en plastique qui est légère et facile à entretenir. Il n’est pas nécessaire que le châssis possède de buttoir. Vous pouvez vous contenter d’une seule roue, surtout si vous possédez des allées étroites. Par contre, si votre terrain est en pente ou essentiellement boueux une brouette à deux roues sera plus pratique. Le choix de la contenance de la brouette va surtout se faire en fonction de la taille de votre terrain. Plus vous avez de travaux de jardinage à réaliser, plus la caisse de la brouette doit être importante.

Une brouette pour les travaux

Bruette acier 2 roues

Pour les travaux la brouette se doit d’être bien plus solide. Evitez les caisses en polypropylène qui pourraient casser facilement à cause d’une charge trop importante ou bien à cause des produits, plus corrosifs, qui risquent d’attaquer le plastique. La brouette en acier galvanisé est la plus adaptée à ce type d’utilisation. Choisissez un modèle avec arceau pour permettre un vidage plus simple de la brouette. Deux roues sont préférables pour la brouette puisqu’il va être difficile de lui faire garder son équilibre simplement à la force des bras. La stabilité et la solidité sont primordiales, au détriment de la maniabilité. Les roues pleines permettent de transporter des charges plus lourdes et de rouler sur des terrains très abimés. Les poignées doivent être ergonomiques pour un confort d’utilisation optimal.

Position à adopter

Pour ne pas se blesser lors de la manipulation d’une brouette il est important d’adopter la bonne position. Le dos doit constamment rester droit et les bras doivent être tendus. Lorsqu’un effort doit être fait, ce sont les épaules et les jambes qui doivent le réaliser. Il est préférable de plier les genoux pour porter la brouette plutôt que de plier le dos et de se relever.

Si vous ne respectez pas ces positions vous risquez de rencontrer des problèmes de dos à terme, si vous en faite une utilisation fréquente. Mais même pour quelques utilisations il est important d’adopter une position convenable pour ne pas risquer le mal de dos.

Entretien de la brouette

Pour garder votre brouette le plus longtemps possible, pensez à bien la rincer au jet d’eau après chaque usage. Pour les brouettes en acier séchez bien la caisse pour éviter tout risque de rouille. Rangez la ensuite à l’abri des intempéries. Votre brouette sera utilisable sur un plus long terme.