Choisir sa cheminée

On peut distinguer deux grandes catégories de cheminées : la cheminée à foyer ouvert et la cheminée à foyer fermé. Toutes deux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients. Découvrez celle qui correspond à vos envies et à vos besoins.

La cheminée à foyer ouvert


Cheminée à foyer ouvert authentique



La cheminée à foyer ouvert est celle que l’on rencontre le plus souvent. On l’appelle comme ça parce qu’elle n’est pas fermée par une vitre. Les flammes ne sont pas protégées. On la préfère pour son côté authentique et pour l’ambiance qu’elle dégage. Elle permet d’entendre le feu crépiter et de sentir l’odeur du bois fumé. Rien de plus plaisant en hiver que de se retrouver en famille au coin du feu ou de profiter d’un moment de tranquillité avec un bon livre. C’est pour cela qu’elle séduit toujours autant.

Mais la cheminée à foyer ouvert n’est qu’un chauffage d’appoint. Son rendement n’est que de 10 à 15%. Il ne fait chaud que près de la cheminée. Elle consomme aussi beaucoup de bois puisque le feu dure moins longtemps qu’un foyer fermé. C’est aussi une énergie polluante qui dégage des particules fines. Il faut donc rester vigilent sur son utilisation.








La cheminée à foyer fermé


La cheminée à foyer fermé est équipée d’une vitre qui protège les flammes. Elle est idéale puisqu’elle peut concilier à la fois le plaisir de la cheminée à foyer ouvert et le rendement de la cheminée à foyer fermé. Lorsque vous laissez la porte ouverte vous pouvez profiter du crépitement et de l’odeur du feu mais vous perdez aussi énormément de chaleur. Lorsque vous fermez le foyer de la cheminée le rendement passe alors de 10 – 15% à 70 – 85% ! La cheminée n’est plus un chauffage d’appoint mais peut alors chauffer une grande partie de la maison. Vous consommez ainsi moins de bois.


Cheminée à foyer ouvert.

Zoom sur l’insert


L’insert est ce qui vous permet de transformer une cheminée classique, à foyer ouvert, en foyer fermé. Cela vous permet de ne pas avoir à changer la totalité de la cheminée et donc de faire des économies. Vous améliorez le rendement de votre cheminée à moindre frais et vous assurez une sécurité plus importante en limitant les projections de braises et de cendres. Attention, tous les inserts ne sont pas compatibles avec toutes les cheminées. Vérifiez toujours que l’insert pourra s’encastrer dans votre cheminée.