Les compresseurs d’air

Les compresseurs d’air permettent de réaliser beaucoup de travaux comme le gonflage des pneus, la peinture, le sablage ou encore le perçage. Suivant l’utilisation que vous souhaitez en faire le choix du compresseur sera différent.

Compresseur d'air à huile 50 litres

Comment fonctionne un compresseur d’air ?

Le compresseur d’air fonctionne simplement à l’aide d’un moteur comprimant l’air dans une cuve. Il permet d’alimenter des outils pneumatiques. Lorsque l’air contenu dans la cuve est à la bonne pression il permet de faire fonctionner l’outil qui y est raccordé. L’air contenu dans la cuve peut être utilisé pour gonfler un pneu par exemple ou il peut être utilisé pour la force qu’il crée. Pour fonctionner correctement le compresseur d’air doit fournir un volume d’air suffisant. On mesure ce volume en litre/minute ou en mètre cube/heure. Ce volume est défini par la taille de la cuve et la rapidité de remplissage de cette cuve.

La puissance du compresseur d’air.

Il existe des compresseurs d’air à moteur thermique et d’autres à moteur électrique. Le choix va s’opérer suivant les travaux à réaliser. Pour des travaux légers, ne demandant pas beaucoup de puissance un moteur électrique suffira. Pour de plus gros travaux il faudra choisir un compresseur d’air thermique. Le moteur va permettre de comprimer l’air, cette pression va être mesurée en bar. Pour projeter de la peinture ou gonfler 8 bars vont être nécessaires. Pour sabler de grandes surfaces ce sont 3 bars dont vous allez avoir besoin.

Le compresseur électrique

Un compresseur électrique est parfait pour de petits travaux occasionnels dans votre maison. C’est un modèle léger, facilement transportable, qu’il suffit de brancher au courant pour faire fonctionner. On peut l’utiliser aussi bien pour le sablage, que la peinture et le gonflage. Néanmoins un compresseur électrique possède peu de puissance et doit nécessairement se trouver près d’un raccordement électrique. Il est donc à utiliser pour des usages exclusivement domestiques.

Le compresseur thermique

Le compresseur thermique s’utilise plutôt pour un usage professionnel. C’est un outil qui est plus cher, plus puissant, plus résistant et ne demande aucun raccordement électrique. Il faut utiliser de l’essence ou du diesel pour le faire fonctionner. Il vous permettra de réaliser des travaux très importants, d’être utilisé très souvent et sur un chantier.

Le débit d’air du compresseur.

Le débit d’air varie suivant la taille du réservoir et la puissance du moteur. Le débit est mesuré en litres par minute. C’est de ce débit que va dépendre les travaux que vous allez pouvoir entreprendre. Pour de petits travaux tels que la projection de peinture, un compresseur disposant d’un débit de 150 litres par minute suffira. Au contraire si vous avez besoin de sabler une grande surface, un débit de 300 litres par minute sera plutôt recommandé.

La taille de la cuve

Le choix de la taille de la cuve est tout aussi important que le reste. Elle a pour unique but de garder l’air mais il va falloir choisir sa taille en fonction du volume d’air qui va être nécessaire au fonctionnement de l’appareil qui y sera branché. Si la cuve est trop petite pour l’appareil il va falloir arrêter l’outil le temps que la cuve se remplisse à nouveau ce qui peut vite devenir contraignant. Pour des petits travaux tels que de la peinture, du gonflage ou des travaux de décoration une cuve de 50 litres suffira. Pour de plus gros travaux comme le perçage ou le ponçage il est conseillé de choisir un compresseur disposant d’une cuve de 100 litres ou plus. Certains compresseurs ne possèdent pas du tout de cuve ce qui ne permet pas de réguler la pression de l’air pour l’adapter aux différents outils. Ne choisissez pas non plus une cuve trop lourde si vous n’avez pas de place pour stocker le compresseur.

Compresseur sans huile

Un compresseur d’air a généralement besoin d’huile. C’est ce qui va permettre de faire tourner les cylindres de compression. Mais ils posent certains soucis s’ils ne sont pas entretenus convenablement. Certains fonctionnent aujourd’hui sans huile grâce au téflon qui est naturellement lubrifié. C’est un compresseur qui est utilisé exclusivement pour les petits travaux. Il ne demande pas d’entretien et, autre point positif, il respecte l’environnement.

Entretenir un compresseur d’air

Entretenir un compresseur d’air demande de prendre un peu de temps. Il faut nettoyer assez souvent le filtre à air puisque c’est lui qui récolte la poussière et les particules afin que l’air de la cuve n’encrasse pas les outils. Il faut aussi purger la condensation qui s’infiltre dans la cuve pour éviter qu’elle ne gèle en hiver et qu’elle n’oxyde la cuve. Enfin, pensez à effectuer une vidange au moins une fois par an de votre compresseur.