Les groupes électrogènes

Le rôle d’un groupe électrogène est d’alimenter des appareils électriques dans un endroit dépourvu de courant. On peut s’en servir par exemple sur le marché, sur un chantier ou dans un camping-car. Il en existe de plusieurs sortes, à choisir selon ses besoins et l’utilisation qu’on veut en faire. On trouve des groupes électrogènes plus puissants que d’autres, plus bruyants que d’autres et plus chers que d’autres.

La puissance d’un groupe électrogène

La puissance d’un groupe électrogène s’exprime en W (Watt) ou en VA (Volt Ampère). Les Watts correspondent à la puissance consommée par le moteur et les Volts Ampères à la puissance de sortie. On peut calculer cette puissance en sachant que 1 kVA = 0,8 kW. C’est la puissance en kVA qui va vous permettre de savoir quel type d’équipement vous allez pouvoir faire fonctionner avec le groupe électrogène.

Il existe deux puissances lorsque l’on parle de groupe électrogène. Une puissance nominale et une puissance maximale. La puissance nominale correspond à la puissance du groupe en continu, ce qu’il est capable de fournir pendant un long moment. La puissance maximale ne va fonctionner qu’un court instant et permet surtout de supporter toute l’intensité que vont demander les équipements lors de leurs démarrages.

Vous allez choisir la puissance d’un groupe électrogène en fonction du nombre d’appareils que vous souhaitez alimenter et de la consommation qu’ils demandent. Naturellement vous n’allez pas choisir le même si vous souhaitez alimenter un camping-car et si vous souhaitez alimenter un chantier.

Le carburant d’un groupe électrogène

On trouve principalement deux types de carburant pour alimenter les groupes électrogènes : l’essence et le diesel.

Le groupe électrogène à essence

Groupe électrogène à essence

On utilise principalement les groupes électrogènes à essence pour un usage domestique. On l’alimente simplement avec du sans plomb 95 ou du sans plomb 98. Il s’utilise exclusivement en extérieur pour du bricolage ou de l’électroménager par exemple. C’est un groupe électrogène réservé à un usage domestique parce qu’il convient à des démarrages fréquents pour une durée d’utilisation limitée. Son rapport puissance / poids est le plus intéressant, il est facile de trouver le carburant en se rendant simplement à une station-service et prend peu de place. Par contre il est bruyant, même s’il pollue moins que le diesel son utilisation reste polluante et il consomme beaucoup.

Le groupe électrogène diesel

Groupe électrogène

On utilise principalement les groupes électrogènes diesel sur les chantiers. En effet, ils sont extrêmement bruyants et on l’utilise pour des usages intensifs. Il est plutôt conseillé de choisir un groupe électrogène diesel lorsque les démarrages sont peu fréquents et que l’utilisation est prolongée. Ils coûtent généralement plus chers lors de l’achat, néanmoins ils reviennent moins chers à terme puisque le carburant est plus économique et que la consommation est moins importantes. Ils possèdent une autonomie plus grande que pour les groupes à essence. Ils ont aussi besoin de refroidir moins longtemps. Ce groupe électrogène est aussi bruyant, lourd et polluant.

Quel que soit le carburant employé, plus la taille du réservoir est importante, plus l’autonomie sera grande. Néanmoins il ne faut pas oublier les temps de pause qui sont nécessaires pour que le moteur refroidisse.

Autres énergies

On trouve aussi d’autres énergies pour les groupes électrogènes comme le GPL ou le gaz naturel. Ils sont plus rares mais présentent de nombreux avantages comme celui de moins polluer, de moins consommer et de faire moins de bruit. Néanmoins le ravitaillement est plus compliqué.

Courant monophasé et courant triphasé

Les groupes électrogènes monophasés sont principalement recommandés pour les particuliers et les groupes électrogènes triphasés pour les professionnels. Le choix va en fait dépendre du type d’appareils que vous souhaitez y brancher. La plupart des appareils électriques fonctionnent en 230 volts. Certains appareils plus puissants fonctionnent en 400 volts. Un groupe électrogène monophasé permettra d’alimenter les appareils électriques nécessitant 230 volts mais ne pourra pas alimenter les appareils demandant une puissance plus importante. Les groupes électrogènes triphasés par contre pourront alimenter les appareils de 400 volts. Il est possible d’alimenter des appareils nécessitant 230 volts avec un groupe électrogène triphasé mais leur utilisation est plus compliquée et moins indiquée dans ce cas puisque la puissance sera nettement inférieure.

Démarrage manuel et démarrage électrique

Pour démarrer le groupe électrogène vous disposez de deux options. Le démarrage manuel à l’aide d’un lanceur, comme on en trouve sur une tondeuse, et le démarrage électrique qui fonctionne à l’aide d’une clé grâce à une batterie. Si vous choisissez un démarrage électrique il faudra penser à lancer votre groupe électrogène de temps en temps pour que la batterie du démarreur électrique ne se vide pas. Néanmoins tous les groupes électrogènes sont dotés d’un lanceur par mesure de précaution.

Poids d’un groupe électrogène

Il faut savoir que certains groupes électrogènes peuvent être très lourds, allant de quelques kilos à une centaine de kilos. C’est pourquoi lors de l’achat vous devez penser à la façon dont vous allez pouvoir le transporter. Certains groupes sont équipés de roulettes qui permettent de le transporter plus facilement. Il est nécessaire qu’il dispose d’une poignée pour pouvoir l’attraper. Certains groupes sont même équipés d’un crochet qui va permettre de le transporter à l’aide d’une grue.

Groupe électrogène

Les groupes électrogènes insonorisés

Un groupe électrogène peut être très bruyant. Sur un chantier cela n’est pas forcément gênant. Par contre si vous devez utiliser votre groupe électrogène sur un marché ou au milieu d’habitations il faudra que vous vous équipiez d’un groupe électrogène insonorisé. Les groupes insonorisés ont un niveau sonore d’environ 85 décibels alors qu’un groupe électrogène non insonorisé peut monter jusqu’à 105 décibels.

Entretenir son groupe électrogène

Il y a quelques précautions à prendre pour garder son groupe électrogène le plus longtemps possible :

  • Stocker le groupe électrogène dan un endroit sec.
  • Réaliser une vidange toutes les 30 heures.
  • Vérifiez le niveau d’huile avant chaque utilisation.
  • Nettoyer le filtre à air régulièrement.
  • Nettoyer le groupe électrogène pour retirer poussière et résidus.
  • Changer l’huile, le filtre et la bougie au bout de 100 heures.

Sécurité

Il faut toujours utiliser votre groupe électrogène à l’extérieur ou dans une grande pièce bien ventilée pour éviter tout risque d’intoxication. En effet, chaque année des morts sont à déplorer à cause d’une mauvaise utilisation du groupe électrogène. L’intoxication au monoxyde de carbone est la plupart du temps fatale. Ce gaz est inodore et invisible, on ne le détecte donc pas à temps.