Les luminaires à LED

Les luminaires fonctionnant grâce à des ampoules à LED se développent de plus en plus. Ils sont plus performants et apportent de nombreux avantages. Les ampoules fluocompactes et halogènes étant vouées à disparaitre, les LED ont de beaux jours devant elles.

Lampes à poser

Avantages d’un luminaire à LED :

Economique et écologique : Bien qu’elle soit plus chère à l’achat, une lampe à LED est bien plus économique. Ceci est possible grâce à sa durée de vie beaucoup plus importante qu’une lampe halogène ou fluocompactes. A titre de comparaison, une ampoule à LED peut éclairer durant 35 000 à peu près, contre 1000 à 2000 heures pour une lampe halogène. Pour un allumage quotidien de 6 heures par jour, cela représente une durée de vie de 15 ans pour une lampe à LED, contre 6 mois à 1 an pour une lampe halogène. De plus, les lampes LED n’ont besoin que de quelques volts pour être utilisées. Elles consomment bien moins d’électricité et sont donc moins couteuses en électricité et plus respectueuses de l’environnement.

Résistante et sûre : La lampe à LED est moins fragile et peut résister à des allumages fréquents et répétés. Elle ne casse pas. De plus, elle est plus sécuritaire puisqu’elle ne dégage aucun champ électromagnétique, ni de rayonnement UV. Elle ne contient pas de mercure comme on peut en trouver dans les lampes fluocompactes.

Esthétique : Il est possible de trouver des ampoules LED de couleur, et ainsi décorer son extérieur comme son intérieur grâce à un jeu de couleur. Les ampoules prennent peu de place et sont beaucoup plus esthétiques qu’une ampoule fluocompacte.

Boules lumineuses colorées

Les indices de protection :

Vous pouvez lire sur certains luminaires : IP 44 ou IP 65… qu’est-ce que cela signifie ? IP est l’acronyme de « Indice de Protection » et les deux chiffres qui suivent correspondent au degré de protection contre la pénétration de corps solides et de corps liquides.

Protection contre les corps solides

  • IP 0. : Pas de protection contre les corps solide.
  • IP 1. : Protection contre les corps solides de plus de 5 cm. Exemple : un contact avec la main ne sera pas dangereux.
  • IP 2. : Protection contre les corps solides de plus de 1,2 cm. Exemple : Contact avec les doigts.
  • IP 3. : Protection contre les corps solide de plus de 0,25 cm. Exemple : Contact avec un outil.
  • IP 4. : Protection contre les corps solide de plus de 0,10 cm. Exemple : fils fins.
  • IP 5. : Protection contre les dépôts de poussières.
  • IP 6. : Protection totale contre la poussière.

Protection contre les corps liquides

  • IP .0 : Pas de protection contre les corps liquides.
  • IP .1 : Protection contre les gouttes d’eau, pour une chute verticale. Exemple : Condensation.
  • IP .2 : Protection contre les chutes d’eau à 15°.
  • IP .3 : Protection contre les chutes d’eau à 60°.
  • IP .4 : Protection contre les projections d’eau, venant de n’importe quelle direction.
  • IP .5 : Protection contre les projection d’eau, à la lance.
  • IP .6 : Protection contre les vagues.
  • IP .7 : Protection contre une immersion dans l’eau.
  • IP .8 : Protection contre une immersion prolongée, avec pression.

Exemple : Un IP 44 signifie qu’un corps solide de plus de 1 mm ne pourra pas entrer en contact avec la partie électrique du luminaire, et que les projections d’eau venant de toute part, n’auront pas d’impact.