Pompe vide-cave et groupe hydrophore

Les pompes à eau existent en plusieurs modèles et possèdent chacune un usage bien défini. On trouve des pompes à eau immergées, des pompes de surface, des pompes à eaux claires et à eaux chargées… Zoom sur les pompes vide-cave et les groupes hydrophores.

Pompe vide cave

Une pompe vide cave est indispensable si vous habitez en zone inondable. Elle vous permet de vider rapidement une grande quantité d’eau qui s’est infiltrée dans votre cave ou votre sous-sol. Mais elle est aussi très utile pour vider un bassin ou une piscine. Elles sont principalement conçues pour un usage domestique. Pour faire votre choix vous allez vous baser sur plusieurs critères.

Eau chargée ou eau claire

Suivant l’eau que vous souhaitez évacuer vous n’allez pas choisir la même pompe vide-cave. Il existe des pompes vide-cave à eaux chargées à utiliser lors des inondations par exemple. Cette eau est souvent chargée en particules à cause de la boue et des résidus qui s’y trouvent. Il faut que la pompe puisse aspirer de gros résidus et qu’elle soit plus puissante pour avoir la force de pomper ce type d’eau. Si vous souhaitez simplement vider votre piscine ou un bassin propre, une pompe vide-cave à eau claire vous suffira.

Pompe vide-cave 19000 litres

Hauteur de refoulement

Suivant la profondeur de ce que vous souhaitez vider vous allez devoir choisir la hauteur de refoulement et la profondeur d’immersion. La hauteur de refoulement varie entre 5 et 10 mètres et vous permet d’aspirer l’eau et de l’amener en hauteur. La profondeur d’immersion peut aller jusqu’à 8 mètres pour certains modèles performants. Une telle pompe vous permet de vider un puits par exemple.

Le débit d’une pompe vide-cave

Chaque pompe possède une puissance différente. C’est cette puissance qui va définir la force de la pompe et donc le nombre de litres par heure qu’elle peut pomper. Plus une pompe est puissante plus le vidage de l’eau sera rapide. Elles peuvent osciller entre quelques centaines de litres par heure à plusieurs dizaines de milliers de litres pour les plus puissantes. Mais cette vitesse à un coût et le prix peut tripler voire quadrupler. Plusieurs options sont disponibles sur ces pompes et vous pouvez trouver des pompes manuelles que vous lancez et arrêtez quand vous souhaitez, pour une utilisation occasionnelle ou une pompe automatique qui se lance dès qu’elle détecte de l’eau pour une utilisation constante.

Pompe vide-cave 11000 litres

Entretenir une pompe vide-cave

Les pompes vide-cave prennent peu de place et sont faciles à ranger. Elles peuvent être sorties rapidement et utilisées le plus vite possible pour vider une grande quantité d’eau dans un temps record et ainsi éviter tout dommage irréversible. Mais il est nécessaire de bien entretenir votre pompe pour qu’elle dure le plus longtemps possible. Pour cela protégez-la du gel en ne l’exposant pas à des températures trop basses. Gardez-la dans un endroit propre et sec.

Groupe hydrophore

Les groupes hydrophores sont des pompes de surface contrairement aux pompes vide-cave. Elles restent à l’extérieur de l’eau. Les groupes hydrophores, aussi appelés groupes de surpression, possèdent un réservoir.

Economie d’énergie

Ce réservoir d’eau permet de récupérer une petite quantité d’eau sans avoir besoin de lancer la pompe. Vous faites ainsi des économies d’énergie puisque la pompe ne se lance pas à la moindre sollicitation. Les groupes hydrophores peuvent être utilisés aussi bien pour de l’eau non-potable, comme celle provenant des cuves de récupération d’eau pour alimenter les toilettes, que pour de l’eau potable. En effet, certains groupes sont équipés d’une vessie disposant d’une membrane alimentaire. Celle-ci permet de garder l’eau potable puisqu’elle n’entre jamais en contact avec les parois de la pompe ni avec l’air.

Groupe à surpression ou groupe hydrophore

Protection de la pompe

En ne s’activant pas à chaque fois que vous la sollicitez votre pompe économise non seulement de l’énergie mais se protège aussi contre le phénomène d’usure. Etant moins utilisée votre pompe possède une durée de vie plus longue. Un groupe de surpression possède quelques inconvénients qui peuvent s’avérer être un avantage. Un groupe de surpression est plus bruyant qu’une pompe immergée et prend plus de place. Néanmoins dès que vous entendez un bruit bizarre ou que vous ne l’entendez plus du tout se mettre en route vous savez tout de suite qu’il y a un problème avec votre pompe. Une pompe immergée, vous vous rendez compte qu’il y a un problème au moment où vous souhaitez utiliser de l’eau et vous réagissez donc moins vite.

Les options de la pompe

Il est possible de trouver plusieurs options sur les groupes hydrophores pour faciliter leur utilisation. Certains groupes de surpression sont équipés contre la marche à sec ce qui permet de stopper la pompe lorsque l’eau vient à manquer dans la cuve par exemple. Ainsi elle ne s’abime pas. Un disjoncteur thermique permet d’arrêter la pompe si la température de l’eau peut détériorer la pompe. Si l’eau descend sous 0° C ou monte beaucoup, le groupe hydrophore ne prendra pas le risque de la pomper. Un système contre l’air dans les canalisations permet de les protéger. Lors de la filtration l’air ne peut plus s’infiltrer ce qui évite les problèmes de pression d’eau.